Accueil » En quoi consiste la période d’adaptation en crèche ?

En quoi consiste la période d’adaptation en crèche ?

par Marie Dupon
223 vues
adaptation enfant

Il est souvent difficile pour un bébé de se séparer de ses parents pour être accueilli par un assistant ou une assistante dans une crèche. Pour faciliter l’immersion d’un jeune enfant dans ce nouveau monde, une période d’adaptation est vivement conseillée. C’est un processus essentiel pour le bébé, les parents et bien sûr, les professionnels qui prendront en charge l’enfant dans la journée. Sur ce, qu’est-ce qu’une période d’adaptation en crèche et en quoi consiste-t-elle ?

Que traduit la période d’adaptation en crèche ?

La période d’adaptation est un temps de familiarisation dans un environnement nouveau ou inconnu. Elle est également considérée comme un accueil personnalisé et progressif de l’enfant. Ce processus se déroule obligatoirement en présence des parents et d’un professionnel du groupe d’enfants. Quelque soit une inscription dans une crèche privée ou publique, la période d’adaptation est primordiale. Elle favorise la mise en œuvre d’une relation sécurisante pour tous et un climat de confiance.

Sachez que ce mode de garde est l’endroit propice dans lequel votre bébé aura la possibilité de côtoyer d’autres enfants. Entre autres, une période de familiarisation plus ou moins longue est recommandée dans ce milieu. Au cours de ce processus, les parents et les jeunes enfants doivent amorcer la séparation et apprendre à se connaître. À ce propos, le rôle des professionnels de crèche est de faire en sorte que l’adaptation se fasse en douceur.

Pour information, la prise en charge est efficace lorsque le premier contact est bien entrepris. Lors de ces premiers instants en crèche, l’enfant a l’opportunité de fixer les sons, les visages ou encore, les odeurs. En d’autres termes, il a besoin d’un accueil progressif pour trouver ses repères et se sentir en sécurité. Une fois que ces dispositions sont effectives, la séparation peut avoir lieu sans problème.

En quoi consiste concrètement la période d’adaptation en crèche ?

En général, la période de familiarisation peut prendre une à deux semaines, et même plus. Celle-ci est établie en fonction de la disponibilité des parents. Chaque structure d’accueil pour petite enfance (crèche) peut appliquer son propre fonctionnement. Souvent, le bébé a la liberté de donner son rythme. Sachez que le processus reste le même, quel que soit le mode de garde.

Au premier jour, vous devez découvrir l’établissement en présence de votre jeune enfant. Aussi, vous allez rencontrer un responsable de crèche. Ce dernier va chercher à en savoir plus sur votre bébé, et ce, en vous posant quelques questions. Celles-ci concernent généralement le rythme de sommeil de votre enfant, sa diversification alimentaire et ses habitudes.

Pendant le 2e jour et le reste de la semaine, vous devez rester dans la salle avec votre bébé dans le but d’observer les autres enfants. Ceci peut prendre 1 heure à 1 heure 30. Vous pouvez constater que le jeune enfant prend peu à peu conscience de son nouvel environnement et des autres individus présents.

Au cours de la 2eme semaine, les activités réalisées au sein de l’établissement sont adaptées selon le rythme d’insertion de votre bébé. À ce stade, la présence des parents est de moins en moins sollicitée. Au dernier jour de la période de familiarisation, l’enfant peut passer une matinée entière à la crèche, manger ou faire une sieste dans un lit confortable.

En quoi une adaptation en crèche est si importante ?

Depuis sa naissance, le nouveau-né a toujours cherché à avoir ses parents à ses côtés. Le jeune enfant procède ainsi dans l’objectif d’être au centre de votre attention et pour que vous puissiez répondre au moindre de ses besoins. Il est par conséquent habitué à vous voir tous les jours. Une fois dans une crèche, votre bébé sera entouré d’autres enfants plus grands et peut-être, plus petits.

À travers cette expérience, il peut apprendre à jouer, à écouter, à partager ou à s’éveiller. La période d’adaptation joue un rôle important dans l’éducation de votre enfant. Grâce à ce processus, la séparation avec les parents est moins brutale. À un moment donné, le bébé n’aura plus ce sentiment d’abandon à votre égard.

En somme, la période de familiarisation est avant tout un travail d’équipe. Pour obtenir de meilleurs résultats, les parents doivent contribuer au processus de séparation. Le moment venu, même si cela semble difficile, vous devez être prêt à laisser votre jeune enfant et faire confiance aux responsables de la crèche.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies